CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mardi 5 novembre 2013

La longue marche de l'espérance de vie


Si au XVIII ème siècle, l'espérance de vie était inférieur à 30 ans, c'est en raison de la mortalité des enfants en bas âge. Ainsi jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, la moitié des enfants mouraient avant l’âge de 10 anse L'espérance de vie progresse après 1750 et atteint 30 ans à la fin du siècle. Elle passe à 37 ans en 1810 du fait des progrès sanitaires et de la vaccination contre la variole. La progression est lente au cours du XIXe siècle, pour atteindre 45 ans en 1900. Les guerres provoquent des reculs dans l'espérance de vie, notamment les guerres napoléoniennes et la guerre de 1870 où elle repasse sous les 30 ans.

Au cours du XXe siècle, à l’exception des deux guerres mondiales, l'espérance de vie progresse fortement avec la quasi disparition de la mortalité infantile. 15% des enfants nés en 1900 meurent avant un an, 5 % de ceux nés en 1950 et 0,4 % de ceux nés en 2000. Après la seconde guerre mondiale avec les antibiotiques et les efforts pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires et les cancers, l'espérance de vie augmente chez les plus de 60 ans. En 2000, l’espérance de vie en France atteint 79 ans, et elle dépasse 80 ans en 2004.
Enregistrer un commentaire