CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

jeudi 12 décembre 2013

Rémunérations, avantage relatif à la fonction publique


L'INSEE a publié une étude sur l'évolution des salaires du secteur public.  Cette publication est l'occasion de regarder les écarts de revenus entre les différents statuts. Néanmoins, du fait que les postes occupés ne sont pas de même nature, la comparaison est biaisée.

En 2011, le salaire mensuel en équivalent temps plein (EQTP) d’une personne travaillant dans le secteur privé ou une entreprise publique s'élève  en moyenne de 2 830 euros bruts et de 2 130  euros nets de tous prélèvements à la source. Le salaire net a augmenté de 2,3 % en euros courants par rapport à 2010. Compte tenu de l’inflation (+ 2,1 % en 2011), le salaire net moyen en euros constants progresse très faiblement ; il ralentit pour la deuxième année consécutive : + 0,2 % en 2011, après + 0,5 % en 2010 et + 1,2 % en 2009.

En 2011, un salarié de la fonction publique d’État, ministères et établissements publics confondus, a perçu un salaire net moyen de 2 434 euros par mois en équivalent temps plein soit plus que les 2130 euros des salariés . Entre 2010 et 2011, le salaire net augmente de 2,0 % en euros courants. Compte tenu de l’inflation (+ 2,1 % en 2011), le salaire net baisse de 0,1 % en euros constants par rapport à 2010 : - 0,2 % pour les titulaires et + 0,5 % pour les autres salariés. Le salaire net hors bénéficiaires de contrats aidés augmente, quant à lui, de 0,3 % en euros constants. Le salaire net médian s’élève à 2 236 euros par mois en 2011. Il est inférieur de 8 % au salaire net moyen et diminue de 0,1 %, en euros constants, entre 2010 et 2011.

De ce fait, l'avantage revient aux fonctionnaires ; en revanche, l'impact du gel du point les pénalise depuis les fonctionnaires. Mais en prenant en compte le Glissement Vieillesse technicité, les rémunérations continuent à augmenter d'environ 0,9 %.

Lire l'étude sur la fonction publique Lire l'étude sur les salariés 
Enregistrer un commentaire