CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mardi 17 décembre 2013

Inflation, zone euro, toujours en basses eaux


Selon Eurostat, le taux d’inflation annuel de la zone euro a été de 0,9% en novembre 2013 contre 0,7% en octobre. Un an auparavant, il était de 2,2%. Le taux d’inflation mensuel a été de -0,1% en novembre 2013. Pour l’Union européenne, le taux d'inflation a été de 1,0% en novembre 2013, contre 0,9% en octobre. Un an auparavant, il était de 2,4%. Le taux d’inflation mensuel a été de -0,1% en novembre 2013. La BCE a pour mission de veiller à maintenir l'inflation autour de 2 %. A 0,9 %, les menaces déflationnistes existent. A priori, la BCE devrait attendre le début de l'année pour éventuellement prendre des mesures afin d'éviter une spirale déflationniste. Sns surprise,ce sont dans les pays les plus frappés par la crise que les prix baissent le plus. Ils augmentent en Allemagne du fait de la progression de la demande et de la pression sur les salaires. En novembre 2013, les taux annuels les plus faibles ont été observés en Grèce (-2,9%), en Bulgarie (-1,0%) et à Chypre (-0,8%), et les plus élevés en Estonie (2,1%), en Finlande (1,8%) et en Allemagne (1,6%). Par rapport à octobre 2013, l’inflation annuelle a baissé dans onze États membres, est restée stable dans trois et a augmenté dans treize autres. Les taux moyens sur douze mois jusqu’en novembre 2013 ont été les plus faibles en Grèce (-0,7%), en Lettonie (0,2%) et en Suède (0,5%), et les plus élevés en Roumanie (3,5%), en Estonie (3,4%) ainsi qu'en Croatie et aux Pays-Bas (2,7% chacun). la France se situe dans la moyenne avec un taux à 0,8 %. Les plus forts impacts à la hausse sur le taux d’inflation annuel de la zone euro proviennent de l'électricité (+0,11 point de pourcentage), des services d'hébergement (+0,09) et du tabac (+0,08), tandis que les carburants pour le transport (-0,23), les télécommunications (-0,14) et les combustibles liquides (-0,07) ont eu les plus forts impacts à la baisse.
Enregistrer un commentaire