CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

vendredi 20 décembre 2013

Le patrimoine de l"Etat recule et le patrimoine de la France stagne en 2012


Le patrimoine économique de la France s'élève à 13 588 milliards d'euros à la fin de l'année 2012 soit près de 8 fois le PIB de l'année. Le patrimoine au augmenté de 0,4 % en 2012 contre 4,6 % en 2011 et une moyenne annuelle de 7,7 % entre 2000 et 2010. Cette moindre progression s'explique par la stagnation de l'immobilier, le faible investissement des entreprises et l'endettement croissant de l'Etat.

Le patrimoine des ménages atteint 10 544 milliards d'euros en augmentation de 1,6 % après 4,3 % en 2011. Il correspond à huit fois le revenu disponible brut. 73 % de ce patrimoine est composé d'actifs non financiers essentiellement immobiliers. Le patrimoine non financier a reculé de 0,3 % après + 6 % en 2011. En contrepartie, les crédits bancaires ne progressent que de 2,1 % au passif des ménages après une hausse de 5,1 % en 2011. Les actifs financiers des ménages augmentent, en revanche, avec une hausse de 5,3 % en 2012 après 0,9 % en 2011. L'encours actions et OPCVM progressent de 10,9 % contre -6,9 % en 2011.le patrimoine financier des ménages a augmenté de 7 % en 2012.

Fin 2012, la valeur nette des sociétés non financières est de 1 899 milliards d'euros en recul de 2,3 % après une hausse de 10, 5 % en 2011 et 8,3 % en 2010. Ce recul est lié à un ralentissement de leurs actifs non financiers en particulier (terrains, constructions, équipements..).

Le patrimoine des administrations publiques recule du fait de leur endettement croissant. Il s'établit à 326 milliards d'euros en baisse de 33,9 % en 2012 après - 11,8 % en 2011. Lire la note de l'INSEE
Enregistrer un commentaire