CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

vendredi 30 novembre 2012

L'accès aux complémentaires santé


Dans le dernier numéro de sa revue "Economie et Statistique", l'INSEE étudie notamment la question de l'accès à la complémentaire santé.

Cette étude souligne que la Sécurité sociale prend en charge 75,8 % des dépenses de soins en France, le reste es acquitté par les complémentaires et par les ménages. Des dispositifs ont été mis en place par les autorités publiques afin d'améliorer l'accès des ménages les plus pauvres à une couverture complémentaire comme la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l'Aide complémentaire santé (ACS).

Il apparaît qu'un nombre on négligeable de Français ne sont pas couverts par une complémentaire ce qui qui rend compliqué l'accès aux soins.

le taux de couverture et le montant des dépenses consacrées augmentent fortement avec le niveau de revenu. Les ménages les plus modestes consacrent à l'acquisition d'un contrat de couverture complémentaire respectivement 8,5 % et 10,7 % de leur revenu disponible selon qu'ils sont couverts par un contrat individuel ou par le biais de leur employeur, alors que les plus aisés n'y consacrent respectivement que 2,3 % et 3,3 %. L'assurance complémentaire peut être jugée comme non accessible financièrement pour 18,5 % de la population française et pour 10,3 % de la population non couverte par la CMU-C, dans la mesure où son achat les conduit à tomber en dessous du seuil de pauvreté.

lire la suite de l'étude
Enregistrer un commentaire