CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

lundi 26 novembre 2012

La semaine économique et financière vue par le Cercle


Sur le front économique et financier, les derniers jours ont été marqués par :

  • La perte du triple A de Moody's par la France. La note de la dette souveraine passe de Aaa à Aa1 avec perspective négative. Cette dégradation est sans surprise. Moody's met en avant la faible croissance pour 2013, la vulnérabilité de la France vis-à-vis des dettes souveraines des autres pays de la zone euro et le fait de ne pas avoir le soutien inconditionnel d'une Banque centrale.
  • Les Etats-Unis doivent gérer l'impact de l'ouragan Sandy qui pénalisera les résultats du mois d'octobre et du mois de novembre. Néanmoins, il n'y a pas eu de réelle destruction de l'outil économique mais simplement une indisposition et une désorganisation temporaire.
  • L'échec du sommet européen sur le budget avec des menaces de sorties du Royaume-Uni de l'Union. L'échec était souhaité compte tenu de l'importance des désaccords. Il aboutit à un gel de la situation jusqu'au prochain sommet. la sortie du Royaume-Uni aurait un coût car il est contributeur net et surtout marquerait physiquement le premier recul de la construction européenne. En Europe, le crise génère des comportements nationalistes ou régionalistes assez préoccupants et qui peuvent freiner le retour de la croissance.
  • Les indicateurs avancés en Allemagne comme en France sont en novembre légèrement mieux orientés mais toujours en-dessous des seuils normaux. Il n'y a pas de réels retournements mais une certaine stabilisation en basses eaux.
 


  • A venir, le 27 novembre, l'estimation du PIB au 3ème trimestre et l'enquête de confiance des ménages français. le 28 novembre, l'inflation allemande du mois d'octobre sera communiquée. le 29 novembre, ce sera au tour du taux de chômage allemand.  Le 30 novembre, l'INSEE communiquera les dépenses de consommation des ménages aumois d'octobre. Une baisse est attendu traduisant la perte de confiance des ménages.
Enregistrer un commentaire