CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

vendredi 13 avril 2012

L'indice de référence des loyers progresse en phase avec l'inflation

Au premier trimestre 2012, l’indice de référence des loyers atteint 122,37. Sur un an, il augmente de 2,24 % contre 2,11 % trois mois auparavant. Cette hausse résulte de l'augmentation générale des prix qui se situe actuellement autour de 2,4 %. Il devrait poursuivre sa hausse durant les prochains trimestres.

Par ailleurs, compte tenu de l'envolée des prix de l'immobilier, cette hausse apparaît faible.

Définition de cet indice selon m'INSEE : le nouvel indice correspond à la moyenne, sur les douze derniers mois, de l’indice des prix à la consommation hors tabac et hors loyers. L’indice de référence des loyers constitue la référence pour la révision des loyers en cours de bail,des locaux d'habitation principale régis par la loi du 6 juillet 1989 et pour les locaux meubléssoumis à l'article L. 632-1 du code de la construction et de l'habitation (CCH).Ce nouvel indice se substitue, par ailleurs, à l’indice du coût de la construction pour la révision : - des redevances des contrats de location-accession portant sur des immeubles à usage d'habitation ou à usage professionnel et d'habitation, achevés ou en construction à la date de la signature de la convention ;- des loyers des bâtiments d'habitation dans le cadre des fermages (article 411-11 du Code rural) : « Ce loyer ainsi que les minima et maxima sont actualisés, chaque année, selon la variation de l’indice de référence des loyers publié par l’Institut national de la statistique et des études économiques chaque trimestre et qui correspond à la moyenne, sur les douze derniers mois, de l’évolution des prix à la consommation hors tabac et hors loyer.

Face à la progression des loyers, à défaut de jouer sur l'offre, certains ont émis l''idée de bloquer les loyers. Cela pourrait avoir des conséquences sur la marché immobilier : versement de frais d'entrée, sélection des locataires avec versement d'argent au black, retrait de logements...
Enregistrer un commentaire