CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

lundi 9 juillet 2012

La lettre de Generali Investments


Comme chaque semaine, retrouvez la lettre de Generali Investments qui analyse les évolutions économiques et financières des derniers jours.

La perception positive du sommet européen avait déjà commencé à s'éroder depuis le début de la semaine, les annonces des banques centrales n’ont fait qu’alourdir la baisse. Cette semaine a donc créé un fort contraste avec le soulagement apporté par le sommet européen en fin de semaine passée. Les espoirs nés du sommet européen se sont heurtés d’une part, aux doutes sur la mise en place concrète et difficile des mesures annoncées (MES pas opérationnel, supervision bancaire) et d’autre part, aux décisions des banques centrales. La plupart des marchés ont connu cette semaine des reculs car, loin d'avoir rassuré, les actions des trois banques centrales ont ravivé les inquiétudes sur l'état de santé de l'économie mondiale. La Banque Centrale Européenne (BCE), la Banque d'Angleterre (BoE) et la Banque Populaire de Chine (PBoC) ont toutes trois annoncées soit des réductions de taux (BCE et PBoC), soit une reprise des rachats d'actifs (BoE) dans une tentative de doper des économies toujours moroses. Ces décisions, déjà anticipées par les marchés, n’ont pas permis une progression dans la lignée de la semaine passée. En début de semaine, les investisseurs risquent de rester sur leur réserve avant le compte rendu de la FED qui pourrait être annonciateur de meilleures perspectives.

lire la lettre
Enregistrer un commentaire