CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mercredi 31 juillet 2013

Les écarts de revenus en Corse par rapport au continent demeurent tout en se contractant


Du fait d'une croissance plus forte ces dernières années, l'écart de revenus entre le continent et la Corse se contracte mais demeure néanmoins significatif.Selon l'INSEE, la Corse est l'une des régions françaises où les revenus sont les plus faibles. En 2011, la moitié des ménages y a un revenu annuel inférieur à 17 700 euros. Ce niveau de revenu place l'île parmi les trois dernières  régions françaises devant le Nord-Pas-de-Calais et le Languedoc-Roussillon. En Corse, un habitant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté en 2010, avec un niveau de vie inférieur à 924 euros mensuel. L'écart de revenu médian des ménages corses par rapport au niveau France de province s'atténue. Il a été réduit de moitié ces dix dernières années, passant de 13 % en 2002 à 6 % en 2011. En dix ans, le revenu médian dans la région a en effet augmenté de 39 % contre 29 % en province, alors que l'inflation française ne progressait que de 19 %. Dans la région, le taux de pauvreté est relativement stable alors qu'il tend à progresser au niveau national. La croissance a été en Corse une des plus fortes de France depuis plusieurs années. L'importance des revenus tirés de pensions de retraite plutôt stables en période de crise a limité l'impact de la crise en Corse. L'économie a été portée  par le plan d'investissement, par le BTP et par le bon maintien de l'activité touristique.

lire la note de l'INSEE 
Enregistrer un commentaire