CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mardi 2 juillet 2013

La Croatie, membre de l'Union européenne


Depuis le 1er juillet, l'Union européenne compte un 28ème membre, la Croatie qui pourrait à terme intégrer la zone euro. La Hrvatska narodna banka, la banque centrale nationale de la Croatie, fait partie du Système européen de banques centrales (SEBC) et son gouverneur est membre du Conseil général de la Banque centrale européenne (BCE). De plus, les experts de la Hrvatska narodna banka sont désormais membres à part entière des comités du SEBC quand ceux-ci se réunissent à ce niveau. La Croatie n’adoptera pas l’euro immédiatement, mais le fera dès qu’elle aura rempli les conditions fixées par le traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Contrairement au Danemark et au Royaume-Uni, la Croatie ne bénéficie pas d’une clause d’exemption concernant l’adoption de la monnaie unique. Tous les deux ans, ou à la demande d’un État membre n’ayant pas encore adopté l’euro, la BCE et la Commission européenne rédigent chacune un rapport sur la convergence. Sur la base de ces rapports, le Conseil de l’Union européenne décide si les États membres concernés remplissent les conditions nécessaires pour l’adoption de l’euro. La Croatie, Etat d'environ 4 millions d'habitants, qui tire une part non négligeable de ses revenus du tourisme et a tout intérêt à intégrer la zone euro.
Enregistrer un commentaire