CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

vendredi 9 décembre 2011

Réduction des déficits, la contrainte de la croissance


Le Gouvernement doit atteindre un objectif de déficit public de 5 % du PIB à la fin de l'année. Les derniers résultats publiés par Bercy démontrent que France pourra respecter son engagement. La stagnation économique rendre plus délicate le respect du calendrier de retour à 3 % de déficit public prévu pour 2013.

Selon le gouvernement, le déficit sera abaissé à 4,5 % en 2012, à 3 % en 2013, à 2% du PIB fin 2014, à1% fin 2015 et l'équilibre sera atteint en 2016 pour la première fois depuis 1974.

Le solde général d’exécution du budget au 31 octobre 2011 s’établit à -99,4 Md€ contre -133,1 Md€ à la même date en 2010. Les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) atteignent 310,8 Md€ contre 354,3 Md€ au 31 octobre 2010.

En ce qui concerne les recettes, le montant au 31 octobre 2011, est de 229,1 Md€ contre 223,6 Md€ à fin octobre 2010.

Consulter la note du Ministère des Comptes Publics

Au regard des résultats, le respect du calendrier est conditionné à un taux de croissance de 0,8 % en 2012 et d'une légère reprise économique à la fin de l'année prochaine. Les marches de 2013 et 2014 sont hautes et exigent des gains de recettes importants avec la poursuite d'une politique de maîtrise des dépenses publiques très strictes. Quel que soit l'heureux élu de mai 2012, ses marges de manoeuvre budgétaires sont très faibles.

La réduction des tensions financières et l'obtention de gains de productivité sont indispensables tout comme un élan en faveur de l'investissement productif.  
Enregistrer un commentaire