CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

dimanche 25 décembre 2011

2011, l'année des ruptures

L'euro fiduciaire a dix ans et est en crise ou plutôt les Etats membres de la zone euro sont en crise. Les Etats sont rattrapés par leurs dettes accumulées depuis le 1er choc pétrolier et qui se sont emballées après la crise de 2008. Les Etats peuvent faillite sera la principale leçon de l'année 2011. De part et d'autre de l'Atlantique, la gouvernance n'aura pas été au rendez-vous. Les Etats-Unis sont confrontés à une cohabitation dure entre démocrates et républicains avec in fine le sentiment que Barack Obama sort renforcé même si son pays a perdu son triple A et que le taux de chômage atteint 10 %. L'Europe n'arrive pas de son côté à se sortir du guêpier grec. Les égoïsmes et les arrières-pensées empêchent des avancées franches vers un fédéralisme au sein de la zone euro. L'année 2011 marque aussi une prise de contrôle de plus en plus nette des pays émergents qui représentent désormais la moitié du PIB mondial. néanmoins, si la Chine est devenu l'atelier du monde, elle n'est pas devenue un pôle économique indépendant du fait de l'étroitesse de son marché de consommation. Il sera dans le futur de plus en plus difficile aux pays occidentaux de contrôler le FMI. L'autre nouveauté de 2011 est la confirmation du décollage de l'Afrique qui désormais pointe au-dessus de 3 % de taux de croissance. L'année 2011, une année de rupture, n'a pas apporté les solutions pour sortir de la crise économique et financière. A charge pour 2012 d'être plus efficace.
Enregistrer un commentaire