CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mercredi 21 décembre 2011

Assurance-vie : résultats du mois de novembre


Au mois de novembre, selon des informations de la Fédération Française des Sociétés d'Assurances, la collecte en assurance-vie a atteint 8,2 milliards d'euros  en baisse de 24 % par rapport au mois de novembre 2010. Sur les 11 premiers mois de l'année 2011, les cotisations s'élèvent à 115,1 milliards d'euros en baisse de 13 % par rapport à 2010. 


La baisse concerne en premier lieu le fonds euros, -14 % depuis le début de l'année avec 98,4 milliards d'euros de collecte et un peu moins les unités de compte avec -8 % avec 16,7 milliards d'euros de collecte. 
Les prestations ont fortement augmenté avec + 40 % par rapport à novembre 2010. Elles se sont élevées à 11,4 milliards d'euros.  Depuis le 1er janvier, elles atteignent 100,7 milliards d'euros en augmentation de 23 %. 
La collecte nette est négative de 3,2 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, la collecte reste positive de 14,4 milliards d'euros soit plus que celle du Livret A, environ 11 milliards d'euros. 
Les provisions mathématiques de l'assurance-vie s'élèvent à 1347 milliards d'euros en hausse de 3 % sur un an. 


Les Français ont puisé sur leur assurance-vie afin de financer leur projet d'investissement immobilier et pour maintenir leur pouvoir d'achat. Il y a aussi des transferts vers les comptes sur livret. L'immobilier a connu encore un fort mouvement de hausse en 2011 du fait d'une demande toujours vive et de la fin de certains dispositifs fiscaux. Le durcissement de l'accès au crédit a incité les ménages à puiser sur leur ressources pour acquérir un bien immobilier.
Enregistrer un commentaire