CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

lundi 23 septembre 2013

Le livret A paie cash la baisse de son rendement

Selon la Caisse des dépôts, la collecte du Livret A et du Livret de Développement Durable au titre du mois d’août 2013 est positive avec +0,26 milliard d’euros pour l’ensemble des réseaux. Cette collecte nette est en baisse par rapport au mois de juillet où elle était de 1,23 milliard d'euros. Au mois d'août 2012, elle s'était élevé à 2,1 milliards d'euros. Cette baisse peut s'expliquer par la réduction du taux de rémunération qui est passé au 1er août de 1,75 à 1,25 %. Les ménages ont également maintenu leur niveau de consommation en réduisant leur effort d'épargne ce qui explique l'érosion de la collecte du Livret A et du LDD.

La collecte du Livret A a été étale au mois d'août avec simplement 50 millions d'euros contre 380 millions au mois de juillet 2013 et 1,87 milliard d'euros au mois d'août 2012. Le LDD a moins souffert et bénéficie de sa large diffusion au sein des réseaux bancaires. Il est réellement devenu un livret bancaire d'attente pour les ménages. La collecte nette pour ce produit a été de 210 millions en août 2013 contre 850 millions au mois de juillet et 140 millions a mois d'août 2012.

Néanmoins sur les huit premiers mois de l’année, elle s’élève en cumulé à +23,06 milliards d’euros. . La collecte nette a été de 15,57 milliards d'euros pour le Livret A et de 7,49 milliards d'euros pour le LDD. L’encours total sur les deux produits atteint ainsi 365,7 milliards d’euros à fin août 2013.L'encours du Livret A est de 265,6 milliards d'euros et celui du LDD de 100,1 milliards d'euros.

L'épargne réglementée n'échappe pas à la double contrainte du taux et de la baisse du revenu disponible. Les Français préfèrent sans nul doute conserver plus d'argent sur leurs comptes courants surtout que le mois de septembre est un mois de dépense avec les impôts et la rentrée scolaire.
Enregistrer un commentaire