CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mardi 3 septembre 2013

France, le retour de la croissance ?


Surprise, l'OCDE vient en aide au Gouvernement en révisant ses prévisions de croissance pour la France en 2013, à 0,3 % contre -0,3 % prévu en mai dernier. L'organisation a confirmé la reprise en Europe et aux États-Unis au second trimestre, mais reste prudente pour l'avenir. L'OCDE est plus optimiste que le gouvernement français qui prévoit une croissance de 0,1 %2 cette année. Le FMI est plus pessimiste avec un taux de croissance une croissance à -0,2 % pour la France. La Commission européenne a prévu un recul du PIB de -0,1 % sur l'année. Cette correction à la hausse repose sur les résultats du deuxième trimestre. De ce fait, l'OCDE souligne que la croissance du G7 a été plus forte que prévu avec un taux de 2,3 % en rythme annualisé après 1,1 % sur les premiers mois de l'année. Le deuxième semestre sera sur cette même tendance à 2,5 %. Les États-Unis sont bel et bien sortis de la crise, malgré les coupes de dépenses, et l'économie japonaise a rebondi grâce à une politique de soutien très active de la banque centrale. La zone euro relève aussi la tête, même si plusieurs pays restent encore en récession. Dans le détail, l'Allemagne continue de tirer la zone euro avec une hausse du PIB anticipée de 2,3 % et 2,4 % sur les deux derniers trimestres, contre 1,4 % et 1,6 % pour la France et toujours une contraction en Italie de 0,4 % et 0,3 %. La Grande-Bretagne reste la plus dynamique avec 3,7 % et 3,2 % prévus Cela étant, la progression du PIB en rythme annualisé sur 2013 sera moins forte que 2012, pour les États-Unis (1,7 %), le Japon (1,6 %) et l'Allemagne (0,7 %).
Enregistrer un commentaire