CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

vendredi 25 janvier 2013

L'Europe excédentaire, la France déficitaire


Le compte des opérations courantes, prenant en compte les biens et les services,  de l’Union Européenne  a, selon Eurostat,  enregistré un excédent de 28,8 milliards d’euros au troisième trimestre 2012 quand au même trimestre de 2011, l'Union avait un déficit de 6,8 mrds d'euros.

Au troisième trimestre 2012, par rapport au troisième trimestre 2011, le déficit du compte des biens a baissé fortement (-2,6 mrds d'euros contre -34,6 mrds) tandis que l'excédent du compte des services s'est accru (+39,3 mrds contre +31,1 mrds). La baisse de la demande intérieure et la stabilisation des prix de l'énergie expliquent cette évolution.

L'excédent du compte des revenus s'est réduit (+10,5 mrds contre +14,6 mrds) alors que le déficit du compte des transferts courants a augmenté (-18,3 mrds contre -17,9 mrds).

L'excédent enregistré pour le compte des services (+39,3 mrds d'euros)  s'expliqua par les excédents des "autres services aux entreprises" qui comprennent divers services commerciaux, des services professionnels et techniques (+15,3 mrds), des transports (+7,6 mrds), des services financiers (+7,4 mrds), des services informatiques et d'information (+6,2 mrds), des services d'assurance (+3,8 mrds) et des services de construction (+2,7 mrds). Ces excédents ont été partiellement compensés par le déficit des redevances et droits de licence (-2,0 mrds).Au troisième trimestre 2012, le compte des opérations courantes de l'UE27 a enregistré un excédent avec les États-Unis (+34,1 mrds d'euros), la Suisse (+15,1 mrds), Hong Kong (+7,8 mrds), le Brésil (+7,4 mrds), le Canada (+5,0 mrds) et l'Inde (+1,4 mrd), et un déficit avec la Chine (-30,1 mrds), la Russie (-6,7 mrds) et le Japon (-5,4 mrds).

Au niveau intra-européen, la France  figure toujours dans les mauvais élèves. Dix-sept États membres ont enregistré des excédents, neuf des déficits et un était en équilibre au troisième trimestre 2012. Les excédents les plus élevés ont été observés en Allemagne (+41,5 mrds d'euros), aux Pays-Bas (+12,6 mrds), en Suède (+7,8 mrds) et au Danemark (+4,0 mrds), et les déficits les plus importants au Royaume-Uni (-20,2 mrds), en  France (-8,0 mrds), en Pologne (-3,4 mrds) et en Belgique (-2,8 mrds).
Enregistrer un commentaire