CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

jeudi 28 mars 2013

Internationalisation des groupes français


les grands groupes français poursuivent leurs efforts d'internationalisation. Cette présence accrue à l'étranger est positive pour l'économie française. Néanmoins, à la différence des compagnies allemandes, les entreprises françaises privilégient la production au plus près du marché de consommation. Les Allemandes préfèrent importer des biens intermédiaires.

Ainsi, selon l'INSEE, en 2010, près de 2 500 groupes français hors secteur bancaire contrôlent 31 000 filiales hors de France, employant 4,7 millions de salariés à l’étranger contre 4,2 millions de salariés en France.

Pour les grands groupes, la France représente moins de la moitié de leur chiffre d’affaires consolidé et de leurs effectifs. Les entreprises françaises s'implantent en priorité en Europe qui est la première zone d’implantation  avec 43 % des effectifs à l’étranger devant les États-Unis (11 %) et la Chine (9 %). Il faut noter la montée en puissance des BRIC 20 % des emplois à l'étranger en 2010 contre 14 % en 2007.

À l’étranger, ces groupes contrôlent davantage de filiales industrielles ou commerciales qu’en France : les filiales étrangères concentrent 41 % de leurs effectifs dans l’industrie, 22 % dans le commerce contre 27 % et près de 15 % dans les filiales françaises.

Les groupes de commerce sont plus internationalisées car par définition leur développement à l'international passe par des implantations directes. 64 % des effectifs et 60 % du chiffre d'affaires des groupes de commerce s'effectuent à l'étranger.

Selon les pays, les activités implantées révèlent des logiques d’ouverture et d’attractivité très variées. Ainsi, aux États-Unis, les groupes français se développent avant tout dans les services alors que la part des salariés industriels est la plus élevée au Japon (53 %), en Afrique (51 %) et dans les pays d’Europe centrale et orientale (47 %). En Chine, l’emploi est concentré dans l’industrie mais aussi dans la grande distribution.

La taille du groupe est déterminante dans son implantation géographique - 
ntensité d'internationalisation des groupes français en 2010

Graphique 1 - La taille du groupe est déterminante dans son implantation géographique - Intensité d'internationalisation des groupes français en 2010

 Lecture : 35 % des effectifs étrangers des grands groupes internationalisés travaillent dans l’Union européenne (hors PECO), 15 % en Amérique du Nord et 1,7 % dans un pays du Maghreb. Les grands groupes réalisent 46 % de leur chiffre d’affaires consolidé hors France au sein de l’UE hors PECO. Champ : ensemble des groupes français contrôlant au moins une filiale à l’étranger, hors groupes du secteur bancaire. Source : Insee, OFATS 2010.

lire la note de l'INSEE
Enregistrer un commentaire