CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

jeudi 30 mai 2013

Recul des prêts au sein de la masse monétaire


La Banque de France a communiqué le taux de croissance annuel de l’agrégat monétaire M3 a été au mois d'avril 2013 de 3,2 % après 2,6 % au mois de mars. La moyenne sur trois mois des taux de croissance annuels de M3 pour la période comprise entre février 2013 et avril 2013 est ressortie à 3,0 %, sans changement par rapport à la période précédente.

S’agissant des principales composantes de M3, le taux de croissance annuel de M1 (les liquidités) a progressé en avril 2013, pour s’établir à 8,7 % contre 7,1 % en mars. Celui des dépôts à court terme autres que les dépôts à vue (M2-M1) a diminué, ressortant à 0,1 % en avril, après 0,5 % le mois précédent. Le taux de variation annuel des instruments négociables (M3-M2) est devenu encore plus négatif, s’inscrivant à -14,2 % en avril, après -13,9 % en mars. En ce qui concerne les dépôts inclus dans M3, le taux de croissance annuel des dépôts des ménages s’est inscrit à 4,0 % en avril, contre 4,1 % le mois précédent.

Le taux de financement accordés aux résidents a baissé de 0,1 % au mois d'avril. Le taux de croissance annuel des prêts est en baisse de 0,9 % contre -0,7 % en mars. Ce sont les prêts aux sociétés non financières qui expliquent cette évolution avec un recul de 3 %, taux qui avait déjà baissé de 2,4 % au mois de mars.

Cette diminution des prêts traduit la faible demande de prêts de la part des entreprises mais aussi leur accès plus difficile.
Enregistrer un commentaire