CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mercredi 15 janvier 2014

Le taux du Livret A restera à 1,25 %

Le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici a annoncé aujourd'hui le maintien du taux du livret A à 1,25%. Cette annonce n'est pas une surprise, déjà la semaine dernière sur RTL il avait déclaré : "le gouvernement sera attentif au pouvoir d'achat des épargnants. Sachant qu'avec 1,25%, nous avons déjà atteint un taux bas".D'après les derniers chiffres officiels publiés  mardi 14 décembre, l'inflation s'établit sur un an à 0,7 % en décembre 2013, et le Gouverneur de la Banque de France avait préconisé d'abaisser le taux du livret A à 1% au 1er février. Le Gouvernement a décidé de ne pas respecter la formule de fixation du taux de l'épargne réglementée. Cette divergence entre les préconisations du la Banque de France et les décisions du Gouvernement avait déjà eu un précédent, sous Sarkozy, où les calculs de la Banque de France préconisaient de passer à un taux du livret A à 2,75% alors que l'inflation était à 2,5% et le Gouvernement avait alors décidé de maintenir le taux à 2,25%.
Le maintien du taux à 1,25 % se justifie politiquement. Le Gouvernement n'avait guère envie d'abaisser à 1 % le taux du Livret A à quelques semaines des élections municipales.  La volonté de maintenir le pouvoir d'achat des épargnants apparaît nécessaire.
Ce maintien peut également se justifier afin de ne as amplifier  le mouvement de décollecte que connaît l'épargne réglementée. En trois mois, la décollecte a atteint près de 5 milliards d’euros (4,68 milliards d’euros)  Pour le seul Livret A, la décollecte est de 0,8 milliard d’euros contre 1,44 milliard d’euros au mois d’octobre et 1,56 milliard d’euros au mois de septembre. Pour le Livret de Développement Durable, la décollecte est 0,3 milliard d’euros.
 Il est fort probable que ce processus de collecte se soit poursuivi en décembre, certainement de manière moins marquée car en règle générale, à la fin de l'année, les Français plaçant sur leur Livret A une partie de leurs primes. La baisse de la collecte est très liée à la diminution du taux  qui est passé de 2,25 % à 1,25 % en moins d'un an.
Par ailleurs, le Gouvernement s'attend à une légère reprise du taux d'inflation du fait du relèvement des taux de TVA et du fait de la reprise économique qui devrait générer une hausse des prix des produits pétroliers. 


Enregistrer un commentaire