CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

jeudi 2 janvier 2014

Ce n'est plus l'or, ce n'est plus l'or...


Il y a deux ans, l'or était devenu la valeur refuge idéal; certains épargnants ne voulaient pas alors prendre conscience que le métal jaune est un habitué des opérations spéculatives et que la hausse des cours ne dure jamais très longtemps. Après le pic de 1980, au moment du deuxième choc pétrolier, il aura fallu plus de 20 ans pour renouer avec un cours de plus de 1600 dollars l'once.

2013 n'a pas fait mentir la réputation de l'or avec une chute de 28 % proche de celle de 1981 (-33 %).

Ce retour à la normale s'explique par l'absence de risques inflationnistes à court terme, par la réduction des tensions sur les dettes publiques et par l'amélioration de la conjoncture américaine. Les actions ont, par ailleurs, attiré en 2013 de nombreux investisseurs. La politique de la FED qui a opté pour une réduction progressive des injections de liquidité constitue un facteur favorable aux marchés et a contribué à la baisse de l'or. En outre, après des années de fortes augmentations, les gros acheteurs que ce sont les banques centrales des pays émergents ont délaissé l'or voire ont été vendeurs afin de soutenir leur monnaie. Il y a aussi le fait que la consommation industrielle de l'or stagne avec la crise de la zone euro et que le production avait été dopée par les cours. Aujourd'hui, le secteur minier tente de réduire les ventes pour éviter un effondrement des cours.
Enregistrer un commentaire