CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mercredi 1 février 2012

L'épargnant n'est pas à la fête

L'inflation ronge le poids des dettes au détriment des créanciers. C'est moins propre que la croissance qui permet le même résultat à travers la création de richesse qui augmente les recettes publiques et dilue le poids de la dette accumulée dans le passé mais compte tenu des circonstances, les gouvernements ne s'en plaignent pas.

Au mois de janvier, l'inflation de la zone euro est restée au-dessus de 2,5 points du fait que la dépréciation de l'euro augmente le coût des biens importés dont l'énergie et les matières premières.

Pour éviter d'avoir une augmentation du service de la dette qui pourrait contraindre les Etats à s'endetter encore plus, de faibles taux d'intérêt sont utiles. C'est pourquoi les Banques centrales et les Etats poussent au maintien de faibles taux d'intérêt au détriment toujours des créanciers.

Par ailleurs pour contrecarrer l'effet récessif des plans de rigueur, les gouvernements tablent sur une diminution de l'épargne financière provoquée par une diminution des taux de rendement. Cette évolution est constatée dans les pays européens sauf en Allemagne qui enregistre des gains de pouvoir d'achat et une population vieillissante. En outre, les prix immobiliers n'ont pas connu la même progression qu'en France ou en Italie permettant aux épargnants allemands d'accroître leur épargne financière.
Enregistrer un commentaire