CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mardi 28 février 2012

La semaine économique et financière

Les équipes de Generali Investments décrypte l'actualité économique et financière de la semaine avec leur lettre hebdomadaire.

Les principales places financières ont manqué de catalyseurs cette semaine. L’adoption du plan de sauvetage de la Grèce, dans la nuit de lundi à mardi, avait déjà été bien anticipée. Ainsi, une nouvelle aide de 237 milliards d’euros, qui s’ajoute au premier plan de 110 milliards, a été apportée au pays. L’aide publique atteint 130 milliards d’euros jusqu’en 2014, dont 10% environ devraient représenter la contribution du FMI, qui sera définitivement déterminée dans le courant du mois de mars. La seconde partie de l’aide, 107 milliards d’euros, correspond à l’acceptation de la part des créanciers privés d’un abandon de 53,5% de la valeur des obligations qu’ils détiennent. Désormais, la Grèce, dont le gouvernement a, en échange, encore durci son plan de rigueur de 3,3 milliards d’euros, pourra honorer son échéance de 14,5 milliards d’euros du 20 mars prochain. Sur les marchés, le plan grec à peine approuvé, les interrogations ont surgi sur son exécution et la mise en oeuvre des nouvelles mesures d’austérité promises par Athènes. L’heure était donc à la consolidation, alimentée également pour la Zone Euro par un indicateur d’activité décevant et par l’anticipation, par Bruxelles, d’une contraction de 0,3% du PIB cette année. En fin de semaine, les marchés ont bénéficié de statistiques économiques favorables en provenance des Etats-Unis, comme la confiance des consommateurs, au plus haut depuis un an. Le point de mire de la semaine à venir sera l’opération de refinancement de la BCE, qui pourrait octroyer jusqu’à 500 milliards d’euros de liquidités aux banques.

Lire la lettre N°354
Enregistrer un commentaire