CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

jeudi 10 juillet 2014

Le rapport 2013 de l'Observatoire de l'Epargne Réglementée

L'Observatoire de l'Epargne Réglementée a publié son rapport 2013. Ce rapport confirme qu'en 2013, les Français ont plutôt réduit leur effort d'épargne.Le Livret A et le LDD ont bénéficié en première partie de l'année du relèvement de leur plafond. Il en résulte une augmentation de l'encours moyen par livret. 

Avec le relèvement des plafonds, le montant moyen  sur le Livret A a augmenté en 2013. Ainsi,  à fin 2013, l’encours moyen du livret A des personnes physiques a atteint 4 063 euros, après 3 796 fin 2012 (+ 267 euros soit + 7 %). Celui du LDD s’est établi à 4 056 euros fin 2013, après 3 734 euros fin 2012 (+ 322 euros soit + 9 %). 

Fin 2013, le nombre des livrets A de montant inférieur à 150 euros représentait 45,1 % du total des livrets, en légère baisse par rapport à 2012 (45,6 %). À l’inverse, la proportion des livrets de montant supérieur à 15 300 euros a fortement augmenté : cette dernière tranche qui ne représentait que 8,1 % du nombre total de livrets en 2008 a atteint 11,7 % en 2013, après 10,5 % en 2012.

En son sein, les livrets d’un montant compris entre 19 125 euros et 22 950 euros représentaient 5 % du nombre total de livrets, tandis que ceux supérieurs à 22 950 euros regroupaient 2,1 % du total de livrets.
Pour le  LDD, le doublement de son plafond intervenu en octobre 2012 a également eu comme effet d’accroître la part du nombre de livrets de montant supérieur à 6 000 euros, au détriment de celle de montant compris entre 750 et 6 000 euros. La proportion de LDD de montant inférieur à 750 euros a cependant peu varié : 41,5 % fin 2013, après 41,1 % fin 2008.
Les relèvements du plafond du livret A intervenus en octobre 2012 et en janvier 2013 ont accentué la concentration de l’encours au profit des livrets d’un montant supérieur à 15 300 euros qui recueillaient au 31 décembre 2013 58,4 % de l’encours total. Au 31 décembre 2013, le nombre de livrets 
A crédités d’un solde supérieur à 19 125 euros représentait seulement 7,1 % du total de livrets mais leur encours près de 38,9 % de l’encours total.L’encours des livrets d’un montant compris
entre 19 125 euros et 22 950 euros représentait,à fin 2013, 28 % de l’encours total alors que celui des livrets d’un montant supérieur à 22 950 euros représentait 10,9 %. Cette concentration se manifeste davantage dans les comptes des réseaux historiques (dans lesquels les 10 % des livrets les plus dotés représentent 57 % des encours) que dans ceux des nouveaux réseaux (dans lesquels 10 % des livrets représentent 45 % des encours).


Enregistrer un commentaire