CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

jeudi 31 juillet 2014

La consommation française tire la croissance mais pour combien de temps


Enfin une bonne nouvelle pour l'économie française, la consommation au mois de  juin a enregistré une croissance de 0,9 % faisant suite à une progression de 0,7 % en mai et  portant la hausse du deuxième trimestre à 1 %. Cette hausse trimestrielle résulte notamment d’une hausse des dépenses en énergie survenue en mai et d’une progression des achats en biens durables en juin.

Les dépenses en biens durables augmentent en juin (+0,5 %) après un repli en mai (–0,9 %). Les achats en équipement du logement se replient (–1,5 %), notamment en électronique grand public après la forte hausse de mai. Les achats d’automobiles se redressent nettement (+2,1 % après –3,5 %). 
Sur l’ensemble du trimestre, les dépenses en biens durables augmentent de 1,0 %. Cette progression est principalement imputable aux achats en équipement du logement, qui accélèrent au T2 (+2,5 % après +0,5 % au T1 2014). Les achats d’automobiles sont en légère hausse (+0,4 %). En juin, les achats en textile, habillement et cuir sont en hausse pour le deuxième mois consécutif (+3,0 % après +0,9 % en mai). Cependant, les achats se contractent sur l’ensemble du deuxième trimestre (–2,0 %) après une légère augmentation au premier trimestre (+0,6 %).

Ce résultat de la consommation devrait sauver le trimestre en terme de croissance du PIB. En revanche, compte tenu du recul de la production industrielle et des exportations, la croissance française est toujours déséquilibrée. 

La consommation totale de biens
La consommation totale de biens
Enregistrer un commentaire