CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mardi 30 octobre 2012

Les ménages européens face à la crise


Selon Eurostat, au deuxième trimestre 2012, par rapport au premier trimestre 2012, le taux d'épargne des ménages a diminué dans la zone euro mais il est resté stable au sein de l'Union européenne. Le taux d'investissement des ménages a, par ailleurs diminué.
BR> Cette double baisse est à mettre en relation avec la diminution du revenu des ménages par habitant en termes réels de 0,5%, après avoir baissé de 0,3% au trimestre précédent.

Au deuxième trimestre 2012, le taux d'épargne brut des ménages s'élève à à 11,0% au sein de l'Union européenne soit un taux inchangé par rapport au premier trimestre 2012. Dans la zone euro, le taux d'épargne des ménages a été de 12,9%, contre 13,1% lors du trimestre précédent.

Au sein de l'Union européenne, le taux d'investissement brut des ménages s'est élevé à 8,1% au deuxième trimestre 2012, contre 8,2% au premier trimestre 2012. Dans la zone euro, le taux d'investissement des ménages a été de 8,8%, contre 9,0% au trimestre précédent.

Dans la zone euro, en termes nominaux, le revenu des ménages s'est contracté de de 0,2% au deuxième trimestre 2012, tandis que la consommation restait inchangée et l'investissement (formation brute de capital fixe, principalement en logements) diminuait de 1,5%.Le revenu réel des ménages par habitant en baisse dans la zone euro Dans la zone euro, en termes réels, le revenu des ménages par habitant s'est contracté de 0,5% au deuxième trimestre 2012, du fait d'une baisse du revenu nominal (-0,2%), tandis que les prix (+0,3%) augmentaient. La consommation réelle des ménages par habitant a quant à elle diminué de 0,3%. voir le communiqué d'Eurostat
Enregistrer un commentaire