CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mardi 23 octobre 2012

L'assurance-vie a toujours du vague à l'âme


L'assurance-vie a enregistré une très légère décollecte au mois de septembre avec une contraction de 100 millions d'euros qui fait suite à une baisse de 800 millions d'euros au mois d'août. Sur les 12 derniers mois, seuls deux ont connu une collecte positive, en février et en juillet. Depuis le début de l'année, la décollecte atteint 5,1 milliards d'euros.

L'encours malgré la décollecte continue de progresser. Il s'élève à 1374 milliards d'euros au mois de septembre contre 1371 au mois d'août. En septembre 2011, l'encours était de 1350 milliards d'euros.

Au mois de septembre, les cotisations se sont élevées à 8,2 milliards d'euros en baisse de 8 % par rapport à août. La baisse concerne les contrats individuels (-14 %) ; en revanche, les contrats collectifs ont enregistré une hausse de 34 %. Depuis le début de l'année, la collecte est de 84 milliards d'euros en baisse de 14 %. Sur un an, elle est de 110,8 milliards d'euros en baisse de 16 %.

Les prestations se sont élevées au mois d'août à 8,3 milliards d'euros en baisse de 22 % par rapport à août 2012. Depuis le début de l'année, elles ont atteint 89,1 milliards d'euros, en hausse de 10 %. Sur un an, elles s'élèvent à 124,1 milliards d'euros en hausse de 17 %.

Les versements en unités de compte son en baisse de 23 % depuis le début de l'année avec 10,8 milliards d'euros. Les versements sur le fonds euros ont été de 73,2 milliards d'euros en baisse de 12 %. La part des UC est désormais de 13 % contre 14 % en septembre 2011.

La conjoncture économique pèse sur la l'assurance-vie qui est confrontée, en outre, à la concurrence des livrets défiscalisés, Livret A et LDD et de l'immobilier qui demeure une valeur refuge. Le vieillissement du parc des contrats d'assurance-vie concourt également à l'augmentation des prestations.
Enregistrer un commentaire