CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

vendredi 29 juillet 2011

Conjoncture : un deuxième trimestre difficile

Au mois de juin, le chômage a progressé en France de 1,3 % soit 33 600 de plus qu'au mois de mai dernier. Les hausses des deux derniers mois annulent les baisses enregistrées durant les quatre premiers mois de l'année. Le nombre de demandeurs d'emplois s'établit à 2 720 400 à la fin du mois de juin. le taux de chômage est, en France, de 9,5 % soit en juste en dessous de la moyenne européenne qui est de 10 %. Si la France fait mieux que l'Espagne, la Grèce ou l'Irlande, en revanche, nos résultats sont loin derrière ceux de l'Allemagne, des Pays-bas ou même du Royaume-Uni.

La dégradation de ces deux derniers mois est la conséquence directe de l'affaiblissement de la croissance. En effet, après un bon premier trimestre qui s'est conclu par un taux de croissance de 1 %, la conjoncture s'est ralentie. Le taux de croissance pour le second trimestre ne devrait être que de 0,2 %.

Ce ralentissement trouve son origine dans les à-coups provoqués dans les cycles de production par le tremblement de terre japonais, par le renchérissement du coût des matières premières et par le resserrement des politiques budgétaires.

Les Français ont ainsi souffert d'une dégradation de leur pouvoir d'achat expliquant le recul de la consommation sur le deuxième trimestre.

En effet, même si en juin, la consommation des ménages en biens est en hausse (+1,2 %), elle recule sur le trimestre (-1,8 %).

IL est attendu un rebond pour le second semestre à condition que l'environnement financier se stabilise afin de permettre aux entreprises d'investir dans de bonnes conditions.
Enregistrer un commentaire