CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

jeudi 22 août 2013

Le tourisme subit la crise et la météo


Le début d'année a été moyen pour le tourisme du fait d'une moindre fréquentation de la part des Français qui n'a été que partiellement compensée par les étrangers. La réduction du pouvoir d'achat, la morosité et le chômage ainsi que le mauvais temps ont certainement conduit les Français à se concentrer sur les vacances d'été.

Au deuxième trimestre 2013, la fréquentation dans les hôtels a baissé de 0,6 % par rapport à la même période de 2012, dans la tendance du trimestre précédent. La fréquentation des touristes français s'est contractée de 3,4 % est à mettre en parallèle avec la hausse des nuitées en provenance de l'étranger (+4,5 %).

Dans les campings, sur la période de mai et juin, les nuitées progressent de 6,4 % grâce à l'afflux de touristes français (+5,4 %) comme étrangers (+7,9 %). Avec 14 % de nuitées supplémentaires, les emplacements locatifs dotés d'un hébergement (bungalows, chalets.) sont plébiscités par les touristes quelque soit leur provenance.

La fréquentation est stable (-0,2 %) dans les autres hébergements collectifs. En effet, la progression de 1,8 % dans les résidences de tourisme ou résidences hôtelières de chaine, qui concentrent 73 % des nuitées, est compensée par le repli de 5,2 % dans les autres hébergements (villages de vacances, auberges de jeunesse.

Le mois d'avril a enregistré de mauvais résultats en liaison avec une météo et des congés de Pâques décalées en France. La baisse a été de 6,3 % dans les hôtels (-6,3 %) ; dans les autres hébergements, la chute est de -11,5 %. Cette baisse concerne les clientèles françaises comme étrangères.

A contrario le mois de mai a bénéficié de ponts importants et des vacances scolaires de la zone C. La fréquentation a augmenté de +4,3 % dans les hôtels, +16 % dans les campings et + 14 % dans les autres hébergements. Les étrangers ont largement contribué à cette embellie : leur fréquentation a notamment progressé de 27 % dans les campings en mai 2013 par rapport à mai 2012.

Néanmoins, mai ne compense pas le mois d'avril. Les résultats de Juin marquent une stabilité.
Enregistrer un commentaire