CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

lundi 12 mai 2014

La Banque de France prévoit une croissance de 0,2 % au deuxième trimestre


La Banque de France a prévu dans sa note de conjoncture une croissance de 0,2% du PIB eu deuxième trimestre. Cette prévision intervient quelques jours avant la publication du taux de croissance du premier trimestre qui devrait se situer autour de 0 à 0,1 %.

La Banque de France a rendu public ses projections économiques. Ainsi, en avril, selon la Banque, la production industrielle progresse modérément. Les secteurs agro-alimentaire, de la chimie et des produits informatiques sont dynamiques, alors que les machines et équipements et la pharmacie reculent. Les livraisons augmentent faiblement. L’opinion sur les carnets de commandes se maintient globalement, de même que celle sur les stocks. Les effectifs diminuent un peu. Les prix des produits finis poursuivent leur baisse. Les trésoreries s’améliorent. Selon les chefs d’entreprise, l’activité devrait légèrement augmenter en mai.

L’activité dans les services augmente légèrement. Les transports, l’hébergement-restauration et l’ingénierie sont en hausse tandis que le travail temporaire et le conseil en gestion reculent. Les prix s’érodent. Les effectifs progressent sensiblement. Les trésoreries s’élargissent de façon significative. Les chefs d’entreprise prévoient une progression de l’activité en mai.

Selon la Banque de France, en avril, l’activité du bâtiment est presque stable. Le gros œuvre est à nouveau en baisse, tandis que le second œuvre progresse légèrement. Les carnets de commandes s’améliorent un peu. Ceux du gros œuvre restent peu garnis alors que ceux du second œuvre se renforcent.

Enregistrer un commentaire