CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

jeudi 21 janvier 2016

Livret A : un mois de décembre clément sur de fond de décollecte record


Au mois de décembre, les ménages ont accru leur épargne en Livret A et en Livret de Développement Durable. La collecte a été positive de 0,66 milliard d’euros.

Ce résultat est la conséquence de l’augmentation de l’effort d’épargne des Français qui ont décidé de mettre de côté une partie des gains générés par la baisse des prix de l’énergie. Par ailleurs, le mois de décembre, est généralement un mois favorable à ce placement du fait des versements de primes dont une partie est épargnée. Le contexte économique et géopolitique ont conduit à privilégier des placements sûrs et traditionnels.

Pour le Livret A, la collecte a été positive de 290 millions quand celle du LDD s’est élevée à 370 millions d’euros. Sur l’ensemble de l’année, les deux produits ont été en décollecte à hauteur de 11,02 milliards d’euros.

Pour le Livret A, le montant de la décollecte a atteint, en 2015, 9,29 milliards d’euros après une décollecte de 6,13 milliards d’euros en 2014.

La décollecte de 2015 est la plus forte de ces vingt dernières années. Elle est supérieure au précédent record datant de 1996 (-8,35 milliards d’euros).

Sur l’ensemble de l’année, le Livret A a pâti de la baisse de son taux de rendement qui est passé de 1 à 0,75 %. Les ménages ont de ce fait opté pour des placements plus rémunérateurs comme le Plan d’Epargne Logement ou l’assurance-vie. Il est à souligner que les dépôts à vue ont également fortement progressé, plus de 27 milliards d’euros sur 11 mois.

En 2016, la tendance baissière devrait se poursuivre pour le Livret A mais à un rythme beaucoup plus lent qu’en 2015 surtout si le taux reste inchangé. Si la crise des marchés financiers perdurait, le Livret A pourrait même retrouver quelques couleurs.


Dans tous les cas, la décollecte actuelle ne remet pas en cause les fondements du Livret A. En ce produit a accumulé des réserves entre 2009 et 2013 (collecte cumulée de 97 milliards d’euros), le Livret A ayant servi de valeur refuge durant la crise financière et durant la crise des dettes publiques.
Enregistrer un commentaire