CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

lundi 5 décembre 2016

Le taux de pauvreté atteint 14,3 % en France

En 2015, selon l'INSEE, pour l’année 2015, le taux de pauvreté monétaire augmente  de 0,2 point. en passant de 14,1 à 14,3  %.
 Cette augmentation de la pauvreté monétaire prévue pour 2015 ferait suite à une légère hausse de 0,1 point en 2014, après deux années de baisse. Le taux de pauvreté en 2015 est  supérieur d’un point par rapport au niveau d’avant la crise en 2008. Cette hausse du taux de pauvreté en 2015 proviendrait principalement de l’augmentation du nombre de chômeurs vivant au-dessous du seuil de pauvreté, elle-même liée à celle du nombre de chômeurs de longue ou très longue durée.
 

 Évolutions et niveaux des principaux indicateurs de pauvreté et d’inégalités en 2015

 
Figure 1 - Évolutions et niveaux des principaux indicateurs de pauvreté et d’inégalités en 2015
 20142015
ObservéSimulé
Taux de pauvreté à 60 %  
Évolution par rapport à l'année précédente (en points)+ 0,1+ 0,2
Niveau (en %)14,114,3
Indice de Gini  
Évolution par rapport à l'année précédente+ 0,002+ 0,003
Niveau0,2930,296
(100-S80)/S20  
Évolution par rapport à l'année précédente (en points)+ 0,10,0
Niveau4,44,5
Rapport interdécile D9/D1  
Évolution par rapport à l'année précédente0,00,0
Niveau3,53,5
La hausse des inégalités de niveau de vie continue d'augmenter en 2015. L'indice de Gini progresserait  de 0,003, pour atteindre 0,296 en 2015. En 2013, ce coefficient avait fortement baissé (passant de 0,305 en 2012 à 0,291 en 2013) et effacé ainsi l’ensemble de la hausse des inégalités constatée depuis le début de la crise de 2008, avant de légèrement augmenter en 2014 (+ 0,002). En 2015, l’indice de Gini serait ainsi inférieur de 0,012 point à son point haut de 2011 et au même niveau qu’en 2008, avant la crise.
Pour leur part, le rapport entre la masse des niveaux de vie détenue par les 20 % les plus riches et celle détenue par les 20 % les plus modestes et le rapport interdécileresteraient stables. Ainsi, en 2015, le ratio (100-S80)/S20 atteindrait 4,5 et le rapport interdécile se maintiendrait à 3,5.
Enregistrer un commentaire