CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

mercredi 21 septembre 2016

Le Livret A porte haut ses couleurs au mois d'août

Livret A- Résultats du mois d’août
L’embellie se confirme


Les Français ont digéré la baisse à 0,75 % du taux du Livret A, la preuve étant que, depuis le mois de mars, la collecte nette est redevenue positive. Au mois d’août, elle a même atteint 1,14 milliard d’euros. C’est le meilleur résultat enregistré depuis janvier 2014 (+1,6 milliard d’euros). Avec le Livret de Développement Durable, la collecte nette s’élève à 1,39 milliard d’euros.

Le mois d’août est traditionnellement un bon mois pour le Livret A du fait que les Français sont plutôt en vacances. Il fallait néanmoins remonté à août 2013 pour avoir une collecte positive. Sur ces dix dernières années, la collecte a été positive à huit reprises durant ce mois d’été avec des montants en règle générale assez élevée.

Les ménages français maintiennent donc leur effort d’épargne, preuve d’un haut niveau d’anxiété. Ils décident également de réorienter une partie de leurs dépôts à vue non rémunérés sur l’épargne réglementée. Il semble que la décision d’abaisser le taux du Plan d’Epargne Logement qui ne concerne que les nouveaux plans ait incité les ménages à se reporter sur le Livret A et le LDD. Par ailleurs, le discours sur la baisse du rendement des fonds euros de l’assurance-vie peut conduire certains épargnants à opter pour le Livret A. Son taux de 0,75 % dans un univers de taux négatifs peut apparaître moins faible qu’il n’y paraît. La baisse continue des taux des livrets bancaires (0,44 % en juillet) qui sont par ailleurs assujettis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux constitue un autre argument qui plaide en faveur du Livret A.

L’encours du Livret A à 258 milliards d’euros retrouve son niveau du mois d’août 2015 effaçant ainsi une grande  partie de la décollecte de l’année précédente tout en restant à 10 milliards d’euros en-deçà de son record datant d’avril 2014. Avec le LDD, l’encours est de 359,3 milliards d’euros à 11 milliards d’euros du record atteint également au mois d’avril 2014 (371,1 milliards d’euros).


Le Livret A est sur une bonne dynamique du fait de son rendement qui est malgré tout compétitif et du fait que les Français privilégient toujours la sécurité et la liquidité. Certes, au mois de septembre, il sera difficile de rééditer ce bon résultat en raison du dernier tiers provisionnel de l’impôt sur le revenu et des dépenses de rentrée. Néanmoins, la collecte pourrait rester positive. Sur l’année, elle pourrait atteindre 2,5 milliards d’euros pour le Livret A. 
Enregistrer un commentaire