CERCLE DE L'EPARGNE, DE LA RETRAITE ET DE LA PREVOYANCE

Le Cercle des Epargne, de la retraite et de la prévoyance est un centre d'études et d'information indépendant qui a pour objet de réaliser des études et d'informer les épargnants sur toutes les questions relatives à l'épargne, la retraite et la prévoyance

Il bénéfice de l'appui et de l'expertise d'un Conseil scientifique et du soutien d'AG2R La Mondiale

Pour plus de renseignements et pour tous les contacts presse, vous pouvez nous contacter au 06 13 90 75 48

lundi 26 octobre 2015

Assurance-vie, un mois de septembre sans surprise



L’assurance-vie

Résultats du mois de septembre

Presque un long fleuve tranquille




L’assurance-vie accumule, mois après mois, des collectes nettes. En septembre, la collecte a été, pour le 21ème mois consécutif, positive de 1,2 milliard d’euros contre 1,6 milliard d’euros en d’août. Néanmoins, le mois de septembre est le plus mauvais mois de l’année 2015. En effet, la collecte nette, depuis le 1er janvier, s’élève à 18,4 milliards d’euros soit une moyenne de 2,3 milliards d’euros par mois. Elle a varié de 1,2 milliard en septembre à 3,6 milliards en juin.

Le tassement relatif de l’assurance-vie, ces derniers mois, est certainement la conséquence d’un attentisme croissant des ménages face à l’évolution du rendement des fonds euros et des fluctuations fortes et rapides de la bourse. Il convient cependant de noter que malgré un été boursier des plus maussades, les ménages sont restés fidèles aux unités de compte. Les cotisations mensuelles en UC se sont, en effet, élevées à 1,9 milliard d’euros contre 2 milliards d’euros au mois d’août, la moyenne mensuelle sur 9 mois étant de 2,4 milliards d’euros. Depuis le début de l’année, les unités de compte atteignent 20,2 milliards d’euros en progression de 36 % par rapport à 2014.

Selon l’Association Française de l’Assurance, les cotisations ont atteint, en septembre, 10,4 milliards d’euros quand les prestations se sont élevées à 9,2 milliards d’euros. L’encours de l’assurance-vie progresse pour s’établir à 1562 milliards d’euros. Depuis le 1er janvier, les cotisations ont franchi la barre des 100 milliards d’euros (100,2 milliards d’euros) et les prestations se sont élevées à 81,8 milliards d’euros.

L’assurance-vie bénéficie du repli du Livret A et des produits de taux à l’exception du Plan d’Epargne Logement (collecte nette de 12 milliards d’euros avec un encours de 228 milliards d’euros au 31 juillet 2015). L’autre concurrent du produit d’épargne numéro 1 des Français est le compte courant. Les dépôts à vue des ménages qui les intègrent ont enregistré un flux net de 28 milliards d’euros du mois de janvier à juillet de cette année avec un encours qui dépasse 342 milliards d’euros. La légère amélioration du marché immobilier peut, par ailleurs, expliquer également le ralentissement de la collecte de l’assurance-vie.




Enregistrer un commentaire